+32 (65) 88.10.46

Actualités

Les dernières nouvelles du Cequal !
10 Juin 2015

Ils habillent d’images le pavillon belge

ext_01_night_-_03_lightDogstudio a le vent en poupe ! Cette PME wallonne a conçu la communication digitale du pavillon belge, à l’Exposition Universelle de Milan. Elle met également de la magie dans des sites internet illustres comme « Waterloo » ou celui de Franco Dragone. Voici ses conseils éclairés pour décrocher la lune.

Une success story en images
Il y a dix ans, ils étaient quatre. Aujourd’hui, ils sont vingt-cinq. Mathieu Bazelaire, l’un des fondateurs de Dogstudio, lève un coin du voile sur les secrets de leur succès.

Mathieu BazelaireQue faites-vous exactement ?
« Nous créons des projets digitaux, c’est-à-dire des sites internet, des plates-formes digitales, de la communication visuelle et des objets interactifs. Nous avons, par exemple, développé une cabine-photos dans laquelle les personnes devaient prendre un ballon et une aiguille. Au moment où ils faisaient éclater le ballon, ils étaient pris en photo. Un souvenir original de ce moment amusant ».

« Nous créons des émotions, du plaisir. »

Quelles astuces donneriez-vous aux PME qui veulent gagner des contrats prestigieux ?
« Nous essayons d’être ambitieux. Et de garder un œil ouvert et critique sur les opportunités. Dès l’offre, nous proposons une vision détaillée du projet tel que nous l’imaginons. Et nous faisons preuve de volonté et d’une grande motivation pour convaincre le client. Nous étions en compétition avec plusieurs grandes structures pour l’appel d’offre de Franco Dragone. Je pense que cela a fait la différence. »

Pourquoi avoir suivi le parcours « Qualité logicielle » du Cequal ?
« Nous avions besoin de conseils pour gérer la montée en puissance de notre agence. Passer de quatre personnes à vingt-cinq ne se fait pas sans mal. Ce fut une vraie révélation. La formation nous a permis de mieux gérer notre entreprise et de faire attention à la qualité au quotidien. Ce fut également le déclencheur d’une démarche d’amélioration continue, sur le long terme. Nous n’aurions jamais pu grandir autant sans cette formation.»

DogstudioDeux conseils pour les PME qui veulent se lancer dans cette aventure ?
1. « Donnez-vous du temps pour vous lancer dans cette démarche. Nous avons perdu du temps car nous n’avions pas appliqué immédiatement après la formation tout ce que nous avions appris. »

2. « Voyez le changement comme quelque chose de positif. Il induit des remises en question et n’est pas toujours facile à mettre en place. Mais il apporte de bons résultats à l’arrivée. »