+32 (65) 88.10.46

Actualités

Les dernières nouvelles du Cequal !
12 Oct 2015

Rencontre avec un « Monsieur Qualité » de Vinçotte !

Fabrice Francq travaille chez Vinçotte, après avoir suivi une formation du Cequal. Il nous présente sa fonction et son parcours.

Quelle est votre fonction chez votre nouvel employeur?
Fabrice Francq: « C’est pratiquement une fonction taillée sur mesure. Dans une première phase, j’ai intégré Vinçotte en tant que stagiaire. Le souhait de la Direction était de développer une nouvelle activité. Le projet consistait à identifier l’ensemble des directives et normes ISO dans le domaine des dispositifs médicaux. Ensuite, élaborer une méthode d’approche systématique afin d’optimiser le contrôle périodique de ces appareils en milieu hospitalier par exemple. Dans un second temps, le projet ayant abouti à des conclusions très positives, je me suis vu proposer un contrat de travail. Aujourd’hui, je suis responsable de la promotion et des offres pour ce nouveau service dont vont pouvoir bénéficier les hôpitaux de Belgique. »

Qu’est-ce qui vous a intéressé dans la formation suivie avec Cequal. Comment avez-vous pu mettre tout cela en pratique?
Fabrice Francq: « Après plus de 25 ans de carrière et de nombreuses compétences à mon actif, je souhaitais devenir acteur professionnel pour la qualité. Le programme « Qualiticien » proposé par le Cequal correspondait à mes attentes. La formation est bien équilibrée. L’approche théorique des normes est complétée par des initiations aux bonnes pratiques, souvent des solutions directement applicables en entreprise. A titre d’exemple, plusieurs journées sont dédiées à l’élaboration du système qualité d’une société virtuelle. Je tiens à mettre en évidence la grande expertise des consultants qui se sont succédé. Grâce à eux j’ai compris comment amener une entreprise vers plus d’efficience et plus d’implication de son personnel dans sa démarche qualité. Oui, lorsque la formation de Cequal se termine, on peut considérer avoir la tête bien faite ! ».

Que conseilleriez-vous aux personnes qui se lanceraient dans un parcours similaire?
Fabrice Francq: « Quelle que soit la fonction qu’elles souhaitent exercer ou le secteur dans lequel elles souhaitent travailler, je conseillerais certainement cette formation aux candidats en recherche d’un nouvel emploi. Le programme proposé par Cequal fait en sorte qu’il soit un moment de partage pour tous les participants, toutes tranches d’âge confondues. Le travail en petits groupes, lors des ateliers pratiques, est toujours enrichissant et motivant. Les trois mois que l’on consacre à devenir qualiticien ajoutent à notre CV une plus-value indéniable. En ce qui me concerne, durant ma démarche d’évolution de carrière, j’ai rencontré de nombreux employeurs. Au-delà de mes compétences métiers, ceux-ci attendaient clairement que mon discours et mes actes soient aussi à la hauteur de ma maîtrise des principes de gestion de la qualité. »